Sauvage

Vous connaissez vous vraiment ? Vous allez me répondre oui, mais en êtes vous sûrs ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui es-tu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lolita S. Varu
Admin
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
Argent: 100 pièces de bronze
Inventaire:

MessageSujet: Re: Qui es-tu ?   Jeu 6 Mar - 16:53



Small piles? What you gonna do? ~





- Adieu...?

Oui adieu. Elle est une citadine, toi une sauvage, incompatibles que vous êtes, vous revoir serait bizarre et aussi "miraculeux" que cette première rencontre.

Tu soupires et croises tes bras derrière la tête ta queue pendouillant vers le sol, tu regardes la nuit commencer à se coucher et tu souffles te remettant sur tes pieds.

Toujours hybride, tu tournes la tête vers le ciel et comme un loup, tu hurles à la lune.

Cela dure assez longtemps, puis tu baisses de nouveau la tête et te rassoit remuant la queue.

Tu te demandes si tu vas aller à ta colline, enfin quand tu dis ça, tu dis juste retourner là où tu as quitté la fée. Tout les soirs tu y vas, mais là , il y a un risque pour que la fée soit encore là. Alors tu hésites puis tu te mets en route.

Elle est encore là. Tu soupires et l'observe pendant l'ascension de la lune. Elle commence à faire ses petites affaires avec les corps. Elle les découpe les dissèque et fait des petits tas. Là tu ne salives pas. L'odeur disparait puis le vent les frappe bien plus violemment que quand les entrailles se trouvaient encore dans le corps. Mais tu continues de regarder, l a voyant continuer ses tas puis s'arrêter et les observer.

Tu te demandes ce qu'elle va faire puis hausse les épaules et bondit dans le lac, nageant sous l'eau vers le promontoire naturel à sa bordure. Le lac a quatre rives. Nord Sud Est Ouest. L'Est est minuscule et peu profond. Le Nord c'est là que se trouve Petite Fée. Le Sud c'est là où tu t'es ébroué et l'Ouest c'est là que le terrai se surélève pour créer une petite colline.  

C'est là que tu grimpes et tu t'assois en haut la queue ramené contre toi te servant de doudou. Puis tu regardes le ciel. Et là, tandis que les étoiles se mettent à briller un peu plus, les aurores boréales bleue-verte et rose-jaune se mettent à danser, gigantesques et absolument magnifiques.

Le ballet des couleurs astrales.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
June Neyrka

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
Argent: 100 pièces de bronze
Inventaire:

MessageSujet: Re: Qui es-tu ?   Mar 1 Avr - 19:30



Ton chez toi

Figée. Voilà ce que tu étais en cet instant. Les pensées rivées sur ce que tu allais faire, ce que tu pouvais faire, ce qui était préférable de faire. La ville était ta maison, ta demeure, ton territoire du quotidien. La forêt était le refuge, la sérénité, la sécurité. Tu soupiras longuement après une très longue réflexion et tu commenças à rassembler tes affaires. Tu te rhabillas correctement, avec ton manteau par exemple, laissant les divers morceaux sur le sol. Le "Adieu" t'avait perturbé. Est-ce que tu la dérangeais à ce point là ? Tu lâchas un nouveau soupir et tu commenças à marcher à travers la forêt, entre les arbres, caressant les troncs comme s'ils étaient êtres à part entière. Tes saphirs habituels ne reflétaient pas la brillance d'antan ; ils étaient d'un bleu presque noir, un bleu marine si profond que l'on en pourrait presque en lire tes pensées blanches par-derrière. Oui. Penser est une de tes sales manies. Tu traînais de plus en plus le pas, te dirigeant vers la ville meurtrière, t'éloignant de la forêt vitale. Les feuillages en étaient moins denses et les rayons lunaires effleuraient ta peau livide. Ta peau si habituellement blême. Pour certaines raisons, ta peau manquait cruellement de mélanine, pigment de couleur que les autres ont. Tu attrapais vivement ton inhalateur quand tu sentis les vagues de pollution s'incruster dans tes poumons. Tu toussais légèrement avant de prendre quelques bouffées de l'air de la forêt en boite, rentrant dans la ville, posant un premier pas sur le béton douloureux. Avançant, tu te dirigeais vers ton petit chez toi, au beau milieu de la ville, réquisitionner depuis ton arrivée. Tu t'enfonças dans une des ruelles du centre de la ville et te dirigeas vers le fond, noir, sombre, isolé de tous les regards. Il y avait un bon nombre de taches de sangs sèches sur les murs, faites par tes doigts, par toi. Les animaux fixent leurs odeurs urinaires pour marquer ton territoire, pas toi ; tu n'as pas assez l'instinct animal pour le faire à l'entrée des rues ou même aux pieds d'un poteau. Simplement par les êtres humanoïdes ne sentent que l'odeur quand c'est frais, quand l'odeur disparaît, ils ne voient rien, et ils n'ont pas l'odorat assez fin pour savoir qui est passé par là. C'était ta marque, ta signature, ton endroit privé. Tu soulevas la porte d'une trappe entre deux poubelles et tu t'enfonças dans les profondeurs obscurs dont regorgeait l'endroit : Des égouts rénovés en une sorte de biosphère pour ton confort. Du moins, c'était les égouts de l'immeuble, séparés du grand canal qui va se jeter dans un point d'eau. Tu avais réussis à dévier l'arriver des eaux usées par d'autres tunnels, tuyaux et autres. Tu refermas vivement la trappe et tu marchas dans le long couloir noir et pleins de sangs, puis, entrant dans une pièce bien éclairée, tu te déshabillas, accrochas ton manteau et posas tes bottes dans un coin, plias le reste de tes vêtements pour te vêtir du physique de la démone que tu es : Queue fourchue, dents pointues, yeux rouges hémoglobine, pulsations anormales, et un sens repoussant toutes tes limites, t'envahissaient jusqu'à la dernière once de raisons. Allais-tu chasser comme ceci ? Ou bien mettre une chemise courte qui met ton corps en valeur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qui es-tu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauvage ::  :: Corbeille RPs-
Sauter vers: