Sauvage

Vous connaissez vous vraiment ? Vous allez me répondre oui, mais en êtes vous sûrs ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 15 Oct - 16:30



I came to see a friend and you? ~





Tu cours toujours.

Tu es habillé d'une uniforme de lycéenne, avec une veste bleu marine d'une jupe froissée et de chaussettes noires. Tes cheveux sont coiffés et coulent dans ton dos. Tes yeux émeraudes regardent partout et ne perdent une miette du spectacle de la ville. Foutue ville.

Tu cours sans t'arrêter tu sais où tu dois aller, tu te diriges vers une artère plus éloignée de la ville, tu passes par des ruelles étroites et sombres, par des trottoirs bondés, par des passages piétons.

Tu cours toujours car cela t'amuses.

Tu ne renifles pas les odeurs apparentes, tu n'en as pas besoin. Alors tu cours jusqu'à ta destination.

Tu arrives dans l'artère que tu souhaites. Tu traverses des ruelles et continue ta route.

Enfin tu aperçois la maison que tu veux atteindre...Tu avances encore puis...

Tombe sur les fesses.

Te relevant en grognant, tu t'époussettes et regarde l'intrus. L'intruse. Ses longs cheveux sombres tombent sur ses épaules, son uniforme est déchirée, elle porte un long manteau. Elle relève le visage. Tu la connais.

Petite Fée.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 


Dernière édition par Manon la louve le Mer 15 Oct - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 15 Oct - 17:11


Encore toi


Feat Louvine






Je la vois. Elle a peur. Extrêmement peur. Courant dans les rues polluées, elle ne s'arrête pas. Pourquoi coure-t-elle aussi vite ? Sans oxygène assez sain pour tes pauvres poumons fragiles elle ne va pas aller bien loin. Son coeur devient de plus en plus faible et la respiration de plus en plus douloureuse. La rue centrale n'est bien que trop fréquentée mais pourtant elle pourrait arrêter celui qui la poursuit. Elle se sent oppressé ; tout ce monde n'est qu'un problème de plus. Qu'est ce que la peur exactement ? En ce moment même, la peur est le sentiment qui règne dans ton esprit. Après tout, se sentait-elle déjà en sécurité dans ce monde mortel ? Surement pas. Elle s’asphyxie. Que faire ? S'arrêter et se faire attraper ou continuer mais avec le risque de mourir ? Après tout qui t'aidera ? Qui pourrait t'aider ? Personne. Dans ce monde, tout est chacun pour soi. Elle tourne la tête et voit la forêt. La forêt, te dis-tu, c'est là où se trouve la louve. Elle ralentie. Non, elle ne t'aidera pas non plus. Alors pourquoi y aller ? Elle est habillé d'une jupe en lambeau pour le bas, d'un bout de tissus, qui ressemblerait à un bustier, laissant entrevoir son sous vêtement noir. Il n'y a que le gilet violet qui reste intact ; il descend d'ailleurs sur ses épaules. Elle accélère passant dans une ruelle sombre pour s'éloigner de la tentation agréable qu'est la forêt. Elle a de plus en plus de mal à respirer.
Te souviens tu de ta tendre enfance ? Bien sûr. Ce goût âpre dans ta bouche, cette impression de griller sous le soleil cuisant, les blessures qui auraient pu ressembler à des coups de couteaux tant la douleur était horrible. Tu étais une enfant à cette époque là, qu'un petit bébé inutile. Pourtant tu es là, alors tu t'en sortiras peut être.
Elle poursuit son petit bout de chemin pour déboucher sur un croisement. Quelle fut sa surprise lorsqu'elle se retrouva sur le sol, allongé, à moitié morte. Elle halète et et hoquette bruyamment. Des taches rougeâtres commencèrent à apparaître sur son visage, puis sur ses bras et ses jambes puis sur ses pieds ; car oui, les chaussures lui manquait. Elle avait d'ailleurs le dessous des pieds presque noirs tant la pollution la consumait. Ses cheveux n'étaient plus que laideur et ses yeux n'étaient plus qu'ocre. Elle n'eût pas le temps de voir qui ça aurait pu bien être, mais peu importe, personne ne t'aidera.



® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 15 Oct - 17:27



But what a moron this fairy of my two! ~





Elle devient rouge.

Tu la jauges du regard un instant la regardant se couvrir de plaques rouges. Tu ne sais pas ce qui se passes. Alors tu cogites rapidement. Que faire ? Tu ne le sais point. Tu ne t'es jamais retrouvée face à cette situation.

Tu cours sans t'arrêter tu sais où tu dois aller, tu te diriges vers une artère plus éloignée de la ville, tu passes par des ruelles étroites et sombres, par des trottoirs bondés, par des passages piétons.

Tu as peur pour une quelconque raison. Inconnue.

Tu fais donc une chose insensée. Tu as peur, tu raisonnes vite. Tu attrapes Petite Fée comme une princesse, ramasse son inhalateur tombé puis court vers ta destination rentrant avec fracas dans le studio et te dirigeant vers une chambre isolée, la deposant sur le lit et la bordant avant de la laisser seule après lui avoir fait respirer un peu de son inhalateur et d'avoir appliqué une baume réparatrice sur ses plaies qui n'est autre que ton propre sang.

Tu attends longuement qu'elle se reveille. Tu es assises sur le sofa, Ripper est à tes côtés, il attend lui aussi.

Maki, quant à elle, est resté sur le lit de Petite Fée pour la surveiller.

Ton uniforme est sale.

Tu soupires et tu attends tristement te ressassant les événements. Que se passait-il ? Comment avait elle pu atterir en si piteux état ? Près de la forêt ? Trop de questions sans réponses. Tu ne te sens pas bien. Son odeur te trouble. Elle te les rappelle. Ca te fait mal. Ripper n'est pas au courant pour ton mal-être.

Picasso et Pablito jouent aux cartes. Tu ne te sens pas assez bien pour les rejoindre. Tu tritures ta jupe que tu hais du plus profond de ton coeur en temps normal, mais en ce moment tu n'en as rien à faire. Tu es plongée dans tes fébriles pensées.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 


Dernière édition par Manon la louve le Mer 15 Oct - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 15 Oct - 18:34


Encore toi


Feat Louvine






Elle se sentit en effet mieux. Elle se repose silencieusement mais ne peut s'empêcher de se tourner, encore et encore, ne trouvant pas une bonne position pour se reposer, pour récupérer toute son énergie. Elle ne le sait pas, du moins, elle ne sait pas encore qu'elle se trouve dans une habitation sécurisée. Après tout, comment elle pourrait le savoir? Tout ce dont elle se souvient, c'était un visage flouté au-dessus d'elle, des bras qui se passent autour d'elle te soulevant du sol et le doux fumet de fleurs et de doux arômes de menthes; cela lui a fait énormément de bien. Les cheveux reprirent leur couleur sombre et son corps reprit sa couleur veloutée et claire.
Tu t'imagines qui ça aurait pu être. La personne qui te poursuit ? Non surement pas. Il n'aurait jamais prit ton inhalateur pour t'aider. Mais au contraire, il t'aurait laissé comme ça. Alors qui cela pourrait être ? Tu ne connais personne, vraiment personne. Alors qui ? Une autre maman en vue ? Les chances sont vraiment infimes mais pas impossibles. Alors qui d'autre aurait pu le faire ? Tu ne connais personne...ou....non impossible. Personne ne peut être comme ça. Sauver quelqu'un de mourant dans une rue alors qu'on la déteste, c'est inhumain, c'est impossible ! Puis si c'était la personne que tu penses, elle t'aurait laissé crever puisque tu es la personne qui l'avait dérangé dans sa petite forêt à elle. T'éliminer aurait été surement mieux pour elle...pourtant tu te sens vivante, vraiment vivante. Donc on ne t'aurait pas tué ? Mais alors, si elle l'a fait, pourquoi ? Pourquoi l'a-t-elle fait ? Et si ce n'est pas elle, alors qui ? Tout s'embrouille dans ta tête.
Elle ouvre doucement ses yeux. Elle a de grands yeux bleus foncés. Au début elle voit tout flouté. Où est-ce que tu es ? Elle se redressa alors en passant sa main dans ses longs cheveux foncés. Il n'y a pas d'oppression comme dans la rue. Elle sent peu après une petite boule de poils contre elle ; elle cherche longuement en tâtant. Puis elle sursauta poussant un petit cri d'effroi. Elle se redresse vivement, tombant presque. Son coeur accélère d'un coup. Elle recule se collant au mur. Elle se touche ensuite pour savoir ce qu'elle a sur elle ; ouf ses vêtements sont toujours là. Elle respira bruyamment.
- à....l'aide...!
La peur saisit totalement son corps encore chétif. La pression devient telle qu'elle se mit presque à pleurer puisqu'elle ne voyait pas encore de façon nette.



® Caögan sur Libre Graph'


_________________


Dernière édition par Justine la dominante le Mer 15 Oct - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 15 Oct - 18:42



But what ~





Tu attends.

Tu n'entends rien. Tu somnoles. Puis elle crie, elle te jette en avant. Tu couines, toi, pauvre petite chienne chétive. Alors, tu la regardes en couinant tu as mal aux pattes. Elle tremble elle crie alors tu te frottes à ses jambes en couinant. Tu es toute petite et inoffensive toi.

Tu la regardes fixement de tes yeux bleus puis tu te decides à aller chercher ton maitre en japant.

Lui saura quoi faire.


Toi tu restes assise. Ripper est allé voir la fée. Il cherche à l'approcher pour la calmer. Tu te décides à partir.

Tu prends ton sac et l'enfile sur ton dos. Ca devrait bien se passer.

Ripper est doux.

Tu entrouvres la porte mais restes sur le perron, attendant que la discussion devienne plus calme, que les respirations de la fée s'affaiblissent. Ripper dois la calmer en approchant doucement et en lui parlant de façon douce et rassurante. Il sait apprivoiser les bêtes. C'est un fait.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 15 Oct - 19:07


Encore toi


Feat Louvine






Elle s'était déshabillée. Quitte à se battre, autant être prête à pouvoir non ? Elle avait vu la chienne s'enfuir en courant, ça veut dire que le maître va arriver. Il faut s'attendre à tout ; vraiment à tout. Mais l'animal avait l'air gentil pourtant ; on dit souvent tel maître tel animal non ? Mais comme réellement savoir si le maître est aussi doux, calme et tout ça ? Elle tremblait énormément, étant devant la porte, nue, elle était devant la porte, prête à sauter sur le dit maître. Elle entend les bruits de pas se rapprocher peu à peu de la pièce où elle se trouve. La pièce a l'air d'être ne chambre assez isolée ; il n'y avait pas, ou très peu de pollution dans l'air ambiant.
Soudainement, la porte s'ouvre, elle redresse vivement la tête et dévisage l'inconnu. Plutôt mignon il faut dire. Elle reste là, devant lui, à le dévisager. Oui vraiment mignon : Il a de beaux cheveux bleus, de grands yeux expressifs, un garçon d'un charme inhabituel. Les seuls garçons que tu as rencontré jusque là, n'étaient que des pervers, des violeurs, des gars qui ne te regardaient que pour ton corps. Elle rougit, pour la première fois de sa vie. Un rouge doux sur ses petites joues fermes. Elle regarde frénétiquement autour d'elle pour non seulement arrêter de le regarder mais pour penser à autre chose. Puis tu te souvins, tu te souvins de ces hommes sans âme sans pitié, qui pourrait te poignarder dans le dos, comme il l'a fait...Soudainement elle se jette sur la couverture s'entourant du tissus, oubliant, oubliant ses souvenirs. Elle est gênée. Très gênée.
B-B-Bonjour !
Elle pose doucement sa main contre sa bouche, tenant un bout du tissus. Est-ce que lui aussi est l'un des hommes qui ne sont intéressés que par un corps bien foutu ? Est-ce qu'il va te sauter dessus comme tous les autres ? Est-ce que lui aussi va te faire souffrir comme ton paternel adoptif te l'a fait ? Elle commence à avoir peur. Très peur. Le rouge s'efface doucement pour laisser place à la blancheur ivoire d'un esprit vide de joie. Elle recule même d'un pas ou deux et baisse lentement le regard. Elle laisse le silence s'installer.
Non. Il ne faut pas que tu le laisses te surprendre. Ne baisses pas ton regard ma chère ! Il pourrait te sauter dessus d'un coup et faire exploser toute l'envie d'un homme et le désir.
Elle redresse vivement son regard et serre ses dents, des flammèches de rouges dans les yeux.
Qu'est ce que tu veux ?
Dit-elle d'une voix sûre et méprisante. Ne pas le laisser t'approcher. Ne pas le laisser te surprendre. Si jamais il réussit son coup, tu en subiras de graves conséquences, autant psychologiques que physiques. Elle attend, prête à lâcher sa couverture pour lui sauter dessus pour lui montrer qui est la dominante. Que c'est toi qui domine. Toi et toi seule.



® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Jeu 20 Nov - 17:01



I'm a good guy yes ~





Ripper se tient devant la porte.

Il regarde la fée sans rien dire, ne regardant que son visage. Il la laisse déblatérer, bafouiller, rougir et se cacher. Il se demande si elle va être comme toi ou bien plus calme. Il se dit qu'à dresser, personne ne sera pire que toi.

Elle a peur, ses narines de dragons le sentent. Ses pupilles se rétractent en des pupilles de serpents, il la fixe sans rien dire, il n'ose rien dire, il n'ose briser le silence.

B-B-Bonjour !

C'était un salut bien hésitant petite fée des villes.

Il se rapproche de quelques pas.

- Qu'est ce que tu veux ?!

- Calme toi, je ne te veux aucun mal je te le jure. Calme toi...


Ses pieds s’emmêlent dans la couverture que Petite Fée à mis devant elle, il couine avant de tomber de tout son long sur le sol. Il ne bouge plus, sa tête posé sur les pans de couverture qui jonchent le sol.

La porte se referme vivement, le gond saute. Elle est fermée.

Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre que Pablito et Picasso rentre de leur journée de travail pour pouvoir ouvrir.

C'est drôle.

Toi, tu attends là, sur le canapé. A caresser Maki. Tu les écoutes pour voir ce qu'il va se passer. Ca te repose. Ca te berce. Tu regardes la porte et soupire.

Tu écoutes toujours. Ripper a relevé la tête et la regarde.

- Pardon.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 22 Nov - 17:38


Encore toi


Feat Louvine





Il n'a pas bronché jusque là. C'est très bien petit mâle, une meilleure note dans l'estime de cette démone. Un mâle qui ne tremble pas sans parler c'est qu'il ne se retient pas du tout de te sauter dessus, puis ses yeux - mais quels yeux magnifiques !- ne se perdent pas sur ton corps ; est-ce qu'il existe vraiment des mâles qui peuvent se contenir comme cela ? Oui ? Non ? Impossible ? Véridique ? On verra bien. Malgré tout elle garde la couverture collée à son corps nu, serrée par ses deux mains fébriles.

Les yeux de l'homme changent, d'humain il passe à reptile, qu'est ce que ça veut dire ? Qu'il a faim ? Son espèce ? Il avance, elle recule.
Tout comme ce jour, ton coeur se serra, battait à tout rompre et te faisait mal. Tout comme ici tu n'aurais sans doute pas le cran de sauter sur lui et de lui arracher la tête d'un geste vif ; tu pourrais, mais la force t'en manque. Tu aurais cru te rompre à chacun de tes pas comme si le sol était parsemé d'aiguilles qui sortaient du sol pour te transpercer de toute part. Ton âme désertait ton corps. Tu sentis de l'hémoglobine perler de ton antre nasale pour te souiller entièrement, quoi que ton corps étant déjà souillé par les plus grandes souffrances de l'univers, tu eus même faillis tomber. Tes bras tomber, lâchant tout, baissant les épaules, ne pouvant se battre par terreur. Tu pleurais même, d'angoisse, de nerf, de tout. Il sentait la souillure du pêché et la pollution.
Mais aucun de ses symptômes n'étaient réellement présent, c'était juste un air de déjà vu, tu espérais seulement que ça ne se passera pas de la même manière.

Mais elle se mit vraiment à pleurer, se collant au mur.

M'approche pas ! M'approche pas ! Pitié ! M'approche p...

Un gros bruit se fit entendre.

...as...?

Puis, plus de couverture. Et elle se mit à hurler longuement en essayant de frapper le gars qui était devant elle mais rien, aucun contact. Elle ouvre lentement ses yeux et ne le vit pas pour le moment. Disparu ?
Elle entend alors des petits couinements puis une petit voix témoigne de sa présence.

Pardon.

Pardon ? Comment ça pardon ? Elle baisse lentement le regard vers ses pieds, et le vit, étendu sur le sol à ses pieds, couverture autour du pied du garçon. Elle ne bouge pas, légèrement buguée il faut dire. Elle n'a pas encore compris qu'ils sont, seuls, dans une maison, dans une pièce isolée, la porte fermée, elle nue, lui, homme qui a raté sa démarche singulière.
Elle serre les poings. Il avait voulu....? Elle l'enjambe rapidement et court vers la porte sans même l'aider à se relever. Elle se jette sur la poignée et la tourne en tous sens pour l'ouvrir.
Non non non non non non !

Elle commence à perdre, connaissance, quitte à ne pas voir et sentir ce qu'il lui ferait. Elle se tourne soudainement et hurle.
QU'AS TU FAIS ESPÈCE DE GROS CONNARD ! TU L'AS FAIS EXPRÈS HEIN ?!

Elle avance et le prend vivement par le col, très en colère.



® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Ven 12 Déc - 18:45



Sorry sorry i'm just a loser Ripper ~





Ripper est toujours par terre.

Il avait tord tout à l'heure. Elle sera plus dure à dresser que toi. Elle est enfermée dans son passé. Tout comme toi. Mais elle a peur, elle traumatise à cause des hommes. Pas des Hommes. C'est là toute la différence de la chose.

Il se rappelle de ce qu'elle a dit tandis qu'il avançait. Elle pleurait et crier tandis que ses souvenirs refluait. Il aurait peut être dû l'écouter. Son pied entoure la couverture. Couverture qui l'a et qu'il a fait tomber.

M'approche pas ! M'approche pas ! Pitié !

Il était tombé pour n'avoir pas écouter.

Il va souffrir. Elle l'a enjambé et a remarqué la porte qui a sauté et qui s'est bloquée. Merde.

Non non non non non non !

- Si


Elle se rapproche à toute allure. Il va avoir mal. Il le sait. Il le sent. Mais qu'y peut il ? Il a merdé, bien fait pour lui. Tout ce qu'il veut c'est ne pas penser au fait qu'ils sont seuls dans une pièce fermée à clé.

Elle l'attrape par le col. Assez de force oui, on peut le dire.

QU'AS TU FAIS ESPÈCE DE GROS CONNARD ! TU L'AS FAIS EXPRÈS HEIN ?!

- C'est vrai que j'ai que ça à faire ._.

Il renifle longuement.

- Tu crois vraiment que j'ai que ça à faire de t'enfermer dans une salle avec moi ? Je suis malade, je sais pas où je vais. Alors je m'excuse pour ta couverture mais je n'y pouvais rien. Si tu veux me frapper vas y, je ne t'en empêcherai pas, j'ai merdé tant pis pour ma gueule. Mais sache que je ne t'enferme pas, j'attend juste que les deux zigotos qui habitent ici arrive pour ouvrir la porte. Cette porte est vieille, on ne la répare pas. Si on la claque trop elle se ferme. Enfin si tu veux savoir, c'est Manon qui t'a amené ici, ici, je m'occupe des surnaturels et j'essaye de les protéger, alors quand tu seras rétablie, tu pourras t'en aller et vivre ta petite vie comme tu le sens, c'est pas que je m'en fiche, mais je ne t'obligerai pas à rester ici si tu n'y tiens pas. Maintenant lâche moi.

Il se relève et s'enlève de son étreinte.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Ven 12 Déc - 21:07


Encore toi


Feat Louvine





Elle tremblait affreusement, le regardant, même le foudroyant, du regard, à la fois inquiète et terrorisée, ainsi qu'enragée. Deux sentiments certes contradictoires mais pourtant tellement vrai : D'un côté elle ne savait pas pourquoi il avait retiré la couverture qui couvrait son corps nu ; est-ce par inadvertance ? Pure volonté ? Perversité ? Elle n'en sait rien, rien du tout, et elle avait peur de cette réalité, cette même réalité qui a brisé son enfance aussi sec qu'on brise un vase sur le sol. Les morceaux peuvent s'emboîter, mais les fissures resteront à jamais. Voilà la réalité dont elle a été sujette. Mais aussi extrêmement en colère puisque elle voulait pouvoir s'imposer, essayer de montrer que son corps n'est pas une attraction touristique, un jeu de grand, un objet, qu'il peut être intouchable si elle le voulait ; si l'on veut, on peut. Mais rien n'a l'air d'y faire apparemment. Est-ce que le sort continuera de s'acharner ?

C'est vrai que j'ai que ça à faire ._.

Elle arque un sourcil. Pourquoi a-t-il une voix calme, douce ? Elle...elle ne lui fait pas peur. A cette idée, elle baisse lentement la tête ; c'est beau un monde d'illusions, le plus dur c'est de revenir à la réalité. Il renifle. Et elle ne le lâche pas pour autant.

Tu crois vraiment que j'ai que ça à faire de t'enfermer dans une salle avec moi ? Je suis malade, je sais pas où je vais. Alors je m'excuse pour ta couverture mais je n'y pouvais rien. Si tu veux me frapper vas y, je ne t'en empêcherai pas, j'ai merdé tant pis pour ma gueule. Mais sache que je ne t'enferme pas, j'attend juste que les deux zigotos qui habitent ici arrive pour ouvrir la porte. Cette porte est vieille, on ne la répare pas. Si on la claque trop elle se ferme.

Ruse ou bien...? Pourquoi est-ce aussi sérieux ? Est-ce qu'il veut rusé pour pouvoir la toucher au plus profond d'elle même ? Ou au contraire est-il sérieux et cherche juste, tout comme toi, à sortir ? Ce qui pourrait très bien coller dès le début de votre rencontre. Puis elle y repensa.

Tu te voyais une nouvelle fois, en la présence de celui qui accabla ton âme de douleurs et souffrances éternelles, de peurs, de stresse, qui te rendirent méfiantes voir même paranoïaque. Les hommes sont cruels...Les femmes le sont aussi. En fait non. Ils sont tous cruels. Elle sentait alors son corps trembler, des gouttes de sueur perlant sur son visage. Quand est-ce que tout cela s'arrêtera ?

Enfin si tu veux savoir, c'est Manon qui t'a amené ici, ici, je m'occupe des surnaturels et j'essaye de les protéger, alors quand tu seras rétablie, tu pourras t'en aller et vivre ta petite vie comme tu le sens, c'est pas que je m'en fiche, mais je ne t'obligerai pas à rester ici si tu n'y tiens pas. Maintenant lâche moi.

Manon...la louve, la sorcière. Celle que tu avais rencontré dans la forêt. Elle eût un léger sourire. On peut dire qu'elle t'a, en effet, sauvée. Cela doit faire la deuxième fois non ? Première ou deuxième fois, une question se pose ; Pourquoi ? Alors qu'elle te déteste, pourquoi elle t'aurait sauvé de la mort ? A quoi cela lui servirait-il de te sauver ? Est-ce qu'elle veut se servir de toi pour nourrir les hommes des cette maison ?
Il la fit lâcher, mais elle ne fit rien. Tant de questions sans réponse ; Pourquoi ? Comment ? Où ça ? Tout s'embrouille, se mélange et rien n'y fait : elle est perdue.
Elle reste longuement là, debout, nue, sa couverture aux pieds, les yeux fixés sur le sol, vide? Puis elle redresse la tête, regardant la porte. Oui vieille. Puis son regard se porta sur le jeune homme ; en effet, il avait l'air enrhumé. Mais elle n'ose pas voir les âmes qui sont autour pour savoir si Manon est dans la parage, où elle se trouve.

Non

Dit-elle d'une voix censée et calme, le regard n'ayant pas énormément bougé entre le sol et le garçon.

Si tu dis vrai, alors je ne veux pas partir, du moins pour le moment...

Elle se sent très soulagée de vouloir au moins croire que tous les hommes ne sont pas des salauds prêts à te faire souffrir jusqu'au plus profond de tes entrailles. Puis elle murmure :

...le temps que je puisse me réveiller de ce rêve....ou au moins d'échapper à la réalité.

Maintenant, ça ne la dérange même plus d'avoir un corps dans une tenue d'Eve. Elle va vers ses vêtements délaissés au fond de la pièce et cherche quelques choses dans ses poches, sortant quelques ingrédients sur le sol, issus des plantes plus ou moins rares.
Après son petit dépouillage de cadavre de vêtements, elle se lève et approche Ripper, posant une main sur son front et l'autre prenant son pouls puis ferme les yeux et concentre toute son attention sur les signes physiques puis recule le regardant avec une légère mou et de petits yeux grands ouverts.

Tu n'es pas gâté, fièvre, rhume enroulée dans une légère bronchite. Je vais te préparer ça....juste un récipient

Dit-elle en cherchant du regard ce qu'elle veut ; après tout, un vase peut avoir ses morceaux de recollés, et si l'on passe une certaine glu, les morceaux seront fixés comme il se doit...reste à savoir si ses morceaux seront recollés par la glu qu'ils sont.


® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Dim 18 Jan - 13:30



Thanks, i'm sick bitch ~





Ripper la regarde longuement.

Il ne fait rien, il se contente de l'observer et de regarder ce qu'elle fait pour le croire. Elle réfléchit longuement.Elle réfléchit à son histoire. Il la laisse faire. Pourquoi l'en empêcher ? Il préférait la voir réfléchir pour qu'elle le croit plutôt que l'inverse. Lui voulait juste continuer à occuper de ses petits habitants.

Non

Non ? Comment ça non ? Il l'écoute et lève la tête.

Si tu dis vrai, alors je ne veux pas partir, du moins pour le moment...

Il sourit doucement.

- Je dis vrai. Attends que l'on sorte tu pourras le voir.

Il l'entendit murmurer quelque chose. Il la regarde longuement. Que dit-elle ? Il n'arrive pas trop à entendre malgré son ouie de dragon. Elle parle très bas. Trop bas.

...le temps... réveiller...rêve....ou au moins...réalité.

Il préfère ne rien dire. Il ne veut pas l'interrompre. A quoi cela servirait il ? Il la laisse dans ses pensées et tousse puis renifle. Faites que les deux zigotos arrivent !

Il entend un bruit. Il la voit se lever et aller fouiller ses vêtements pour trouver des extraits de plantes, un peu comme Manon avec ses potions. Puis elle avance vers toi, lentement mais surement.

Elle attrape ton poignet et pose sa main sur ton front. Tu la regarde.  Peut être veut elle te soigner ? Tu n'as pas vraiment d'espoirs.

Elle te dévisage enfin avec des petits yeux mignons de chiot. C'est presque adorable. Presque. Tu n'y est pas vraiment sensible, pour toi ce n'est qu'une gamine, une amie peut etre avec le temps. Rien de plus.[A FINIR]

- Tu n'es pas gâté, fièvre, rhume enroulée dans une légère bronchite. Je vais te préparer ça....juste un récipient

Elle se redresse et cherche ce qu'elle vient d'annoncer. Tu soupires.

- Ne bouge pas. Il n'y a rien qui puisse faire office de récipient ici. Les deux zigotos sont là ils vont ouvrir.

En effet, Pablito et Picasso sont arrivés. Ils te saluent en riant puis vont vers leur salle débarras. Puis s'arrêtent.

- C'est fermés ? s'interrogent-ils en coeur.

Ils finissent par ouvrir la porte puis en voyant Justine, ils se figent et mettent leur bras au dessus de la tête en hurlant d'une même voix :

- ON EST GAYS PAS TAPER !

Ripper lève les yeux au ciel.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 7 Fév - 13:44


Encore toi


Feat Louvine




Ne bouge pas. Il n'y a rien qui puisse faire office de récipient ici. Les deux zigotos sont là ils vont ouvrir.

Elle tourne la tête alors vers lui, les mains étant en train de farfouiller un fatras de livres poussiéreux et répondit avec franchise et délivrance.

Eh bien c'est pas trop tôt !

Elle laisse les livres et prend ses vêtements, les enfilant, lentement, calmement voir de façon nonchalante ou molle. Est-ce que ça se fait de s'inviter chez les gens comme ça ? Et combien sont-ils ? Elle connait Manon, ce mec, connaîtra sans doutes deux zigotos mais il y a-t-il d'autres personnes ? Est-ce qu'ils sont tous comme cet homme ? Est-ce qu'elles sont toutes comme Manon ? Elle ferme un instant les yeux pour reposer son esprit. Et s'ils voulaient en réalité son mal ? La paix laissait peu à peu place à la panique. La porte commençait à grincer ; un son qui ne parvint pratiquement pas à ses oreilles. Elle redressa vivement la tête lorsqu'elle entendit crier deux voix masculines :

ON EST GAYS PAS TAPER !

Elle reste longuement à les dévisager. Des gays...alors ça c'est la meilleure. Les deux zigotos dont le jeune homme lui parle depuis tout à l'heure sont en fait deux petits gays chétifs, l'un binoclard et l'autre aussi soumis que son jumeau. Finalement ça pourrait être fun de rester. Des belles têtes de vainqueurs. Elle lâche un bref soupir et avance vers la sortie, traînassant les pieds sur le sol puis prend un air à moitié agacé.

Arrêtez de faire les trauma' je vais pas vous passez à tabac...

Elle s'arrête devant eux, les dévisage longuement de près puis leur tapote la tête ; elle n'a même pas envie de se mettre en colère pour cette fichue porte.

Au moins j'ai rien à craindre de vous deux.

Elle bouge énergiquement sa main dans leurs cheveux en poussant de petits rires étouffés ; quelle conne à avoir eu peur de ces petites choses non ? Elle devait sentir une petite honte en elle pour s'emporter à ce point là et à être paranoïaque à ce point là. Plus de peur que de mal comme on dit. Soudainement elle se sentit être très vide, ses yeux ne regardaient plus, l'air qu'elle expirait devenait plus bruyant et ses fins doigts grattouillaient les têtes des deux petits gays. Son regard se posa ensuite soudainement sur leurs petits visages. Ses prunelles étaient d'un mélange bleuté foncé pour sa conscience et quelques touches rougeâtres pour la curiosité de la bête démoniaque qui s'éveille lorsque son estomac crie famine. Elle prit à chacun d'eux l'index, pour l'un gauche et l'autre droit, entre ses mains, et les présenta à ses canines, entaillant très légèrement le bout, goûtant le sang de l'un puis de l'autre.

Vous ne sortez pas beaucoup. Vous n'êtes donc pas en contact avec la pollution extérieure et votre cornée est très dure, j'en déduis que vous faites soit de la musique du genre guitare ou dessin à cause des crayons qui meurtrissent les doigts lorsque l'on passe plus d'une demi-journée à le tenir et faire paraître des traits nets sur une feuille.

Elle sortit sa langue fourchue et commença à inspecter le cou des deux compères puis rentre le symbole baveux des reptile.

Non j'avais raison, dessin. Votre respiration n'est pas du tout adapté pour le chant et souvent l'association instrument/chant est souvent lié. Votre sang et sueur sont très ressemblant en plus de l'apparence, donc jumeau, ça je pense qu'il n'y a pas de soucis. Et vous n'êtes pas très courageux, l'un à cependant une âme bien plus combattante que l'autre. Intéressant.

Elle les lâche et secoue la tête la tête comme un chien qui aurait un surplus d'eau sur sa fourrure.

Désolé si je vous ai fait peur...ce n'était pas le but. Je...je...

La jeune démone détourne le regard, gênée de laisser encore la tentation de la démone surpasser la raison de la fée, ses pupilles noires baignant dans un océan bleu profond. Puis elle baisse lentement son regard, reculant d'un pas. C'est malin maintenant la bestiasse, ils vont avoir peur de toi.

C'est difficile....


® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mer 13 Mai - 16:54



A house full of happy little crazy men ~





Arrêtez de faire les trauma' je vais pas vous passez à tabac...

Les deux petits gays ont relevés la tête, plein d'espoir.

Vrai ?! Un grand sourire apparaît sur leur visage. Puis disparaît lorsqu'elle leurs ébouriffe les cheveux.

Au moins j'ai rien à craindre de vous deux.
- Eh ! Nous aussi on peut être dangereux...enfin...peut être

Totalement démoralisés, les jumeaux se laissèrent faire puis sursautèrent vivement lorsqu'elle se décida à croquer gentiment leur index pour sucer leur sang tel un vampire.

Vous ne sortez pas beaucoup. Vous n'êtes donc pas en contact avec la pollution extérieure et votre cornée est très dure, j'en déduis que vous faites soit de la musique du genre guitare ou dessin à cause des crayons qui meurtrissent les doigts lorsque l'on passe plus d'une demi-journée à le tenir et faire paraître des traits nets sur une feuille. annonça t elle machinalement

- Merci pour l'analyse... déclama Pablito
-Mais je pense qu'on le savait déjà. répliqua Picasso.

Elle ne leur faisait pas peur, juste elle faisait..déplacée. Elle qui hurlait au viol quelques minutes plus tôt, suçotant les doigts de deux petits gays. Risible.

Soudain, elle lâche leurs doigts puis aller lécher leur cou. Ils gigotent et s'agitent tandis que Ripper les regarde d'un air curieux, l'air de dire "C'est normal ça ?"

Alors elle range sa langue.

Non j'avais raison, dessin. Votre respiration n'est pas du tout adapté pour le chant et souvent l'association instrument/chant est souvent lié. Votre sang et sueur sont très ressemblant en plus de l'apparence,


donc jumeau, ça je pense qu'il n'y a pas de soucis. Et vous n'êtes pas très courageux, l'un à cependant une âme bien plus combattante que l'autre. Intéressant.

-Je vois pas en quoi tu trouves ça interessant. Ce ne sont que les portraitistes les plus talentueux de la ville. Répliqua Ripper avec un petit sourire.

- De la ville ? Du continent plutot. Clama Picasso
- Arrête de frimer grand frère. soupira Pablito en frappant son frère.

Elle s'affole soudain.

Désolé si je vous ai fait peur...ce n'était pas le but. Je...je...c'est difficile

Sa détresse faisait peine à voir.

- Peur ? Non ! Ca nous a juste fait bizarre qu'une fille nous fasse ça ! Mais t'inquiète on s'en fiche ! Plus on est de fous plus on rit non ? la réconforta Pablito
- Pis c'est pas avec Manon ou Cyanure qu'on va connaitre ca... ajouta Picasso d'un ton rieur.

- Les mecs, vous ne savez même pas vous comporter devant une fille. Vous pouvez même pas vous arrêtez de vous disputer ou de me traiter dans mon dos.

Tu venais de rentrer dans la conversation, portant Maki dans tes bras et les fixant. En ta présence, ils s'étaient tus, avant de rire doucement, ce qui te fit sourire.

- Tu peux parler, tu n'es pas un exemple de personne hospitalière et sociale.
- Je pense l'être bien plus qu'il n'en faut.


Tu lâches Maki, celle ci se frottant à la nouvelle puis tu grimpes sur le dos de Ripper.

- A cause de toi je suis en retard. Emmène moi en cours.

Ripper incline la tête prêt à obéir tandis que les jumeaux commencent déjà un nouveau dessin.

- Gentil toutou.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Jeu 14 Mai - 8:36


Encore toi


Feat Louvine




Peur ? Non ! Ca nous a juste fait bizarre qu'une fille nous fasse ça ! Mais t'inquiète on s'en fiche ! Plus on est de fous plus on rit non ? disait celui avec de grosses lunettes bien rondes Pis c'est pas avec Manon ou Cyanure qu'on va connaitre ca... disait l'autre avec une coiffure très...originale.

Les jumeaux avaient en réalité la même coiffure, très en bataille, c'est ce qui poussait à l'originalité. Elle posa quelques secondes sont regard saphir sur le beau mâle aux cheveux bleus et aux yeux dorés. En comparaison avec celui-ci qui avait l'air de passer pas mal de temps dans sa salle de bain pour coiffer ses mèches rebelles, les jumeaux avaient eu un pétard qui a explosé dans les leur. Une comparaison très brut mais pourtant ça leur allait bien ce genre de coiffure, puis ça allait bien avec l'image qu'elle se faisait des deux artistes : toute la journée bosser sur un croquis dans une salle sombre, humide dont l'air ambiant était chaud, une odeur de transpiration qui planait dans l'air et qui embaumait les feuilles de papier qui jonchent sur le sol. Leurs doigts gris argentés ainsi que leurs poignets à force de frotter leur chair sur la feuille ; puis le soir, éteignant toutes lampes, se rapatriant dans la chambre qu'il partage, puis qu'il s'adonne aux plaisirs charnels que la vie puisse offrir. C'est sans doute pour ça qu'ils ne se coiffaient pas, puisque tous les soirs ils s'envoyaient en l'air, et avec ce genre de cheveux ça doit faire facilement des noeuds, ah là là les mâles. Elle sourit à cet instant et se disant qu'elle va bien les aimer ces deux petits gay. Mais une voix féminine vint perturber ta réflexion :
Les mecs, vous ne savez même pas vous comporter devant une fille. Vous pouvez même pas vous arrêtez de vous disputer ou de me traiter dans mon dos.
Elle tourna vivement la tête vers cette nouvelle personne, bien que familière, les sourcils froncés. Puis la démone soupira :
Du moment qu'ils ne se jettent pas sur moi pour me violer je pense que je peux supporter leur comportement, même, au contraire c'est ce qui fait leur charme.
La Louve avait la petite chienne dans ses bras et la démone observa le petit animal. Le silence. Pendant quelques secondes. Puis il y eût quelques rires ce qui fit sourire la Louve. Elle les observa sans un mot, sans sourire, sans bouger. Oui, ils avaient l'air de vraiment bien s'entendre. Et elle se sentit d'un coup étrangère, une intruse parmi eux. Et les paroles qui suivirent ne faisaient qu'accroître cette pensée :
Tu peux parler, tu n'es pas un exemple de personne hospitalière et sociale. Disait le beau mâle qui attirait grandement la démone Je pense l'être bien plus qu'il n'en faut Avait répondu la Louve.

Ses insinuations laissaient pendant quelques instants la démone perplexe. Puis elle trouva la seule explication qui lui vint à l'esprit : Elle aurait du crever dans cette foutue rue. Elle insinuait qu'elle était si sociable et si hospitalière qu'elle a sauvé une merde de la mort. Elle soupira longuement
Tu peux le dire que tu aurais préféré me laisser crever.

La Louve grimpa sur le dos du beau mâle et la démone resta encore plus perplexe que la fois précédente. La petite boule de poil se frotta à ses jambes, ce qui la fit sursauter puisque son attention était rivé sur les deux camarades.

A cause de toi je suis en retard. Emmène moi en cours. La démone fronça les sourcils. Le jeune homme inclina docilement la tête afin de montrer sa soumission envers l'autre. Gentil toutou.

On aurait dit que la bouche de la démone touchait presque le sol tant elle était choquée.
Ah ouais d'accord....
Elle essaya de se ressaisir et de se dire qu'elle a eût une hallucination. Mais non. La louve lui avait bel et bien ordonné de la transporter jusqu'à l'école par paresse. Elle n'en croit pas ses yeux et pousse un long soupir désespéré
Un beau mec musclé qui a l'air de prendre soin de son corps ça ne pouvait pas être un hétéro, qu'elle bécasse. Soumis en plus de ça.
Elle tourna la tête pour regarder les deux artistes et s'approcha d'eux afin de voir ce qu'ils font, laissant de côté le nouveau gay avec la louve. Et oui c'est pas maintenant qu'elle allait être casé. Par désespoir elle prit même le petit chien dans ses bras et le chatouilla en souriant doucement. Qu'est ce que ces petits animaux sont craquants quand on y pense !



® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Jeu 14 Mai - 9:08



A great cute and submitted brother ~





Du moment qu'ils ne se jettent pas sur moi pour me violer je pense que je peux supporter leur comportement, même, au contraire c'est ce qui fait leur charme.

- Serais tu attirée par mon Grand Frère, Petite Fée ? ~


Ripper se frotta les yeux, gêné.

- Arrête de raconter des bêtises toi.
- Ah oui c'est vrai que tu es casé toi.


Ripper soupire longuement se demandant si tu fais exprès de le gêner ou de lui lancer des piques devant les invités-Les nouveaux ? Peut être.

Ton attention se reporte sur ta Petite Fée. Son odeur t'assaille les narines et tu te griffes le dos de la main pour ne pas y penser. Son odeur est horrible tant elle te rend nostalgique. Pourtant tu ne te rappelles pas de ce visage. Enfin, avec Danae, tu avais oublié bien des choses.

Tu peux le dire que tu aurais préféré me laisser crever.


Elle n'a pas apprécié ce que tu as dit sur l'hospitalité. Tu hausses les épaules. Parler t'occuperas.

- C'est pas que j'aurai préféré mais on m'a entraîné à tuer. Si je t'ai sauvé c'est à cause de ton odeur. Et le fait que tu pourras plaire à Ripper !
- Eh !
- Pardon, tu aurais pu lui plaire.
- Tu peux pas te la fermer ?
- Quand tu auras appris à dominer.




Tu descends de son dos.
- Aller je te laisse tranquille de toute façon c'est fini pour aller en cours.

Ripper se frotte le dos, content de ne plus être un destrier. Les jumeaux ont dessinés un dragon bridé, soumis et chevauché par un loup.

Ah ouais d'accord...Un beau mec musclé qui a l'air de prendre soin de son corps ça ne pouvait pas être un hétéro, qu'elle bécasse. Soumis en plus de ça.

Ripper le prend mal et sort de la pièce.

- Tu l'as vexé.

Maki quant à elle, rit et leche les doigts de la Fée.

Toi, tu te déshabilles. Tu n'es pas gênée par les regards, pourquoi le serais tu ?

- Ce serait tellement plus simple de les détruire.... Tu soupires longuement puis te transforme en louve et suit Ripper dans le salon.

Les jumeaux chiffonnent leur dessins puis regardent Justine.

- Alors ? Tu vas faire quoi maintenant ? Je veux dire...tu vas rester ou partir ? parla presque tristement Pablito.
- Pis on sait que tu craques pour Ripper...m'enfin tu arrives un peu trop tard. annonça Picasso.
- Quoique avec Cyanure...rajouta Pablito

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Jeu 14 Mai - 10:17


Encore toi


Feat Louvine




Oui elle est attirée par ton grand frère jeune Louve et...et...casé ? Avec un homme ? Ou une femme ? La voilà une nouvelle fois perplexe, mais elle n'eût pas le temps de poser la question puisque cela l'intéressait que peu. La démone regardait les artistes dessiner et admirait leurs traits si bien fait. Oui c'était des artistes et ils en avaient l'habitude. Elle entendait de vagues paroles tel que "odeur" ou "plaire". Elle avait compris le sens de "plaire" mais "odeur" ne lui disait rien. Non, elle sait très bien qu'elle ne plaît à personne, il n'y a que son corps qui peut plaire, c'est une grande nuance, puis de toute façon, il est prit non ? Et la même question lui vint : Homme ou femme ? Flemme de demander, de toute manière, elle ne s'était pas intéressé.

Tu l'as vexé. Ah ? Parce qu'il n'est pas gay ?


Elle câline le petit animal qu'elle aime beaucoup. La démone ne s'occupe nullement de la Louve, elle se désape, c'est tout, ce n'est en rien intéressant. Puis la Louve se transforme et s'en va ; C'est bien ce qu'elle disait, c'était totalement peu intéressant. Tout ce qu'il y avait eût d'intéressant à cet instant, c'est ses paroles "détruire". Mais détruire qui ? Trop tard elle était partie. Puis après tout, elle est une intruse alors pourquoi est-ce qu'elle lui parlerait de leurs problèmes ?

Les jumeaux avaient dessinés un grand et beau dragon soumis avec une louve sur son dos ; cela la fit grandement sourire. Elle aime beaucoup se genre d'humour, décidément, ces petits gay lui plaisent beaucoup.

Alors ? Tu vas faire quoi maintenant ? Je veux dire...tu vas rester ou partir ? Dit d'un air assez triste le premier petit gay aux lunettes. C'était visiblement les seuls à se soucier si elle allait rester, même elle n'y avait pas vraiment pensé. Elle fut légèrement surprise puis sourit de sympathie. Pis on sait que tu craques pour Ripper...m'enfin tu arrives un peu trop tard. Ripper, c'était le beau mec gay ? Cela te fit légèrement rire. Quoique avec Cyanure...rajoute le petit au lunette.

Elle haussa les épaules en souriant avec un air presque mélancolique
J'aurai beau craquer sur des hommes je sais très bien qu'on ne craquera jamais pour moi, c'est comme ça, je m'y fais. Elle grattouille la petite chienne et lui embrasse le crâne. Cyannure ? Qui est-ce ? De toute manière elle s'en tape, elle se demande ce que va être sa vie. Une personne qui n'a pas vraiment l'air d'être acceptée ici, c'est le dernier de ses soucis. Pour te répondre en toute sincérité, je ne sais pas. Je pourrai rester mais je n'ai pas l'air d'être vraiment acceptée et partir pour aller où ? Je n'ai qu'un égout aménagé du mieux que je peux, qui me file des maladies et qui me détruit de l'intérieur vu la pollution qui y réside. Personne ne m'attend, sauf peut être des mâles en chaleur, je ne sais pas, je crève la dalle mais toute cette pollution m'affaiblit encore plus chaque jour...Elle se mit doucement  rire Je n'ai pas d'argent, je suis recherché par un salaud, je suis à la rue et je crève la dalle, le rêve quoi. Elle lève les yeux vers eux Enfin bref, je vais pas vous casser les pieds avec ma vie pitoyable.Elle posa la petite chienne sur son épaule pour lui grattouiller la tête Puis je ne peux pas m'incruster, comme ça, chez des gens que je ne connais pratiquement pas, faut que tout le monde soit d'accord, c'est normal. Elle reprend la petite chienne et la donne à l'un des deux gay Mais je viendrai vous voir si vous voulez, moi je vous aime bien, vous êtes rigolos. Elle rit doucement


® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 16 Mai - 12:41



I'm in mourning bitch ! Of course you can stay ! ~





Les deux petits gays soupirèrent de concert face à sa tirade. Picasso tripatouille ses cheveux, soucieux. Il se demande pourquoi les filles sont si compliquées, à moins que ce ne soit le propre de celle ci. Il ne saurait dire. Puis il s'avance vers elle :

- Si ta vie est si misérable, alors pourquoi ne tentes tu pas de rester ici ? Au moins quelques jours.

Pablito le regarde, surpris par son frère. Lui ? Proposer de rester à quelqu'un ? Du jamais vu. Picasso n'aime pas les gens. Pourquoi cette proposition ? Serait il amoureux ? Impossible...

- Tu m'étonnes frangin, c'est la première fois que tu proposes à quelqu'un de rester.
- Ta gueule.


L'ainé- soi disant- réajuste sa chemise puis se retourne vers la fille :

- Je veux dire, Ripper à dû t'apprendre ce qu'il faisait. Toutes les personnes dans la maison, ont été secourue par lui. On ne sait pas trop pourquoi il fait ça, mais il fait de son mieux pour sauver tous les surnaturels qui passent par là. Si ensuite le surnaturel veut rester, il lui propose un séjour d'une semaine ici. Si cela lui convient, il reste, sinon Ripper le laisse faire sa vie. Tu n'as qu'à essayer, au moins si le salaud revient, tu auras des personnes pour te protéger. Fin pas que tu sois faible mais...

Il s’emmêlait les pinceaux, peu habitué à proposer cela. Il éprouvait de la sympathie pour cette fille. Tous trois avait connu le même sort. Ne pas trouver de foyers. Sans doute que la vie de la fille était bien pire, mais c'est cela qui l'avait décidé à "l'aider".

Pablito, sentant son frère perdre pied, entrepris quelque croquis des personnes habitant ici


(ça pouvait toujours lui servir pour prendre une décision de savoir qui elle côtoierait dans cette maison) en souriant et demanda à Petite Fée :

- Au fait quel est ton nom ? Ou si tu ne veux pas le donner, un surnom. Moi c'est Pablito et le caractériel, Picasso.

Maki aboya de bonheur.

***

Dans l'autre pièce, tu te faisais caresser distraitement par Larry le nounours pendant que Ripper recevait un appel de sa petite amie. Tu écoutais distraitement, sans grand intérêt,cet échange, te faisant tripoter les oreilles par Larry.

Cyanure.

Le nom te fit ouvrir de grand yeux et tu redressa la tête, découvrant ton collier clouté. Tu n'aimais pas ce nom. Larry non plus à en entendre ses grognements.

Ripper grognait lui aussi. Il grognait et crier contre la femme. Pourquoi ?

- Je l'ai encore tuée, susurrait la femme basilic.

Ripper agrippa fortement le téléphone laissant des déformations sur la coque tant il appuyait. 2 fois que Cyanure faisait le coup.

Cyanure, de son vrai nom Véronica, fille du maire, basilic, craquant totalement sur Ripper le TDS talentueux. Il y avait de quoi rire.

Mais l'heure n'était pas à la plaisanterie.

Cyanure n'aimait pas les obstacles. Alors elle les élimine. Par l'acide.

Elle veut Ripper.

° A choisir, je préférerais que ce soit Petite Fée qui obtienne Grand Frère° pensas tu, maussade.

Entre l'odeur de la nouvelle et le malheur de son Grand Frère, l'heure n'était pas à la joie pour toi. Il faudra te ressaisir.

Ripper rugit, de son rugissement de dragon, fou de rage.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 16 Mai - 16:53


Encore toi


Feat Louvine




Ils l'avaient écoutés tout les deux. Qu'ils sont mignons de l'avoir laissé déblatérer ! Elle sourit doucement, des fois ça fait du bien de sortir son malheur. L'un des deux jumeaux avaient l'air assez embêté ; il se triturait les cheveux et avait quand même l'air de réfléchir à tout ce qu'elle avait dit jusque là. Puis il s'avança :

Si ta vie est si misérable, alors pourquoi ne tentes tu pas de rester ici ? Au moins quelques jours.


Elle pencha la tête. C'est vrai, il n'avait pas tord. Il s'envoya deux-trois répliques par-ci par-là, mais elle était trop occupée à se dire qu'il avait raison. Il continua :

Je veux dire, Ripper à dû t'apprendre ce qu'il faisait. Toutes les personnes dans la maison, ont été secourue par lui. On ne sait pas trop pourquoi il fait ça, mais il fait de son mieux pour sauver tous les surnaturels qui passent par là. Si ensuite le surnaturel veut rester, il lui propose un séjour d'une semaine ici. Si cela lui convient, il reste, sinon Ripper le laisse faire sa vie. Tu n'as qu'à essayer, au moins si le salaud revient, tu auras des personnes pour te protéger. Fin pas que tu sois faible mais...


Il s'emmêlait bel et bien les pinceaux et elle se mit à rire tendrement ; elle adorait voir les garçons s'emmêler pour essayer de ne pas vexer. Le petit lunetteux fit un rapide dessin avec quelques personnes dessus et lui les présenta ; c'était les résidents. Elle avait reconnu la Louve et le Beau garçon ainsi que la petite chienne.

Au fait quel est ton nom ? Ou si tu ne veux pas le donner, un surnom. Moi c'est Pablito et le caractériel, Picasso.


Elle passait sa main dans ses propres cheveux, démêlant quelques boucles brunes foncées et sortit tout simplement :
Enchanté tout les deux, je m'appelle Justine.


Elle sourit gentiment en disant qu'elle n'avait pas besoin de donner un surnom puisque après tout, ils allaient surement cohabiter. Elle prit la petite chienne dans ses bras et lui fit plein de bisous sur tout le crâne en souriant, soulagée et bien plus heureuse. Elle tourna ensuite la tête vers Picasso.

D'ailleurs j'avais compris ce que tu voulais dire. Elle caressa longuement le crâne de la petite chienne. Mais nous, les surnaturels, ne pouvons pas survivre sans congénères, donc ça fait toujours du bien de savoir que nous avons du soutient je dirai même...une famille ?


Au dernier mot, son esprit se replongea avec nostalgie dans sa tendre enfance avec Kirio, lorsqu'il était encore sympa avec elle, ou encore avec Taora et Lily et Karl et Lolita...Elle se souvenait de la petite chienne qui sortait du papier cadeau le jour de Noël et quand sa maman, Taora s'était revêtit d'une magnifique parure que le couple lui avait offert. Mais un rugissement fit effondrer toutes les pensées. Elle redressa vivement la tête en tremblant, étant prise de panique. Elle serra contre elle la petite chienne pour y trouver un quelconque réconfort. Elle avait reconnu là un dragon. Un loup, ça ne rugit pas, ça hurle. Elle déglutit, son corps était aussi frêle qu'un animal nouveau-né

Qu'est ce que c'était ?!

Elle courut se blottir contre l'un des deux garçons afin de trouver une autre forme de protection ; il faut dire la protection est plus assurée avec deux hommes, même gay, qu'avec une petite peluche.


® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 16 Mai - 17:23



I am an unhappy dragon , Miss ~





Enchanté tout les deux, je m'appelle Justine.
- Joli nom.


Pablito sourit. Il s'était dit que si la nouvelle pouvait plaire à son benêt de frangin ce ne serait pas si mal pour lui. Mais visiblement, elle-et il- avait d'autres projets derrière la tête. Tant pis. Pablito finit le dessin et nota les noms et les surnoms, seuls trois personnes n'avaient pas de surnom : Manon, Ripper et Bakania.

Picasso quant à lui, regarda la fille. Mignonne, mais pas son style. Sans doute deviendrait il ami. Les jumeaux étaient doués pour se lier d'amitié, ou du moins ils étaient tolérés. Ce qui était un exploit avec Jack.

Maki lécha les doigts de la fille, et ronronna sous ses caresses et ses bisous. Elle sentit bien que la fille était absente par moment.

Mais nous, les surnaturels, ne pouvons pas survivre sans congénères, donc ça fait toujours du bien de savoir que nous avons du soutient je dirai même...une famille ?


C'était vrai.

-Nous serons enchantés de compter parmi les membres de ta famille. repondit Pablito

Maki remua la queue comme pour approuver.

Puis il y eut le rugissement. Justine prit peur et se jeta dans les bras de Pablito, le serrant fort. Il la réconforta comme il put, essayant de la rassurer.

- Cyanure a frappé...

Pablito tourna la tête et regarda le petit ours qui venait d'ouvrir la porte. Il léchait quelque fois ses griffes pleines de miel mais sans envie, comme une habitude dérangeante.

- Ripper s'est transformé en gros dragon vu que Lyra est morte. Alors Manon l'a suivit pour ne pas qu'il fasse de bêtises...

Il lécha sa patte.

Picasso soupira.

- C'était à prévoir. Je crois que Ripper va tenter de se noyer au boulot.

Pablito regarda Justine :

- 1ere règle de la maison : Te méfier de Cyanure, la fille du maire.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 16 Mai - 18:27


Encore toi


Feat Louvine




Joli nom. Merci beaucoup Pablito.


Elle avait lu les noms de chacun pour les reconnaître au mieux, Manon était la Louve, et Ripper le beau mâle. Désormais, elle essayera de les appeler par leurs noms respectifs, si elle s'en souvient. Elle s'était senti très en sécurité et très calme malgré ses pensées, jusqu'à ce qu'il y ait ce rugissement. Beaucoup de choses effrayaient la démone : Les voitures qui accélèrent ou qui klaxonnent, les gens qui hurlent d'un seul coup, que quelqu'un l'attrape aussi soudainement que le fait d'hurler, les insectes volants tel que les abeilles ou les guêpes et bien d'autres choses. Les voitures parce que c'est de la pollution, elle les voit comme de grosses machines pleine de fumées toxiques vert caca-d'oie avec de grands yeux jaunes que l'on appellerait plutôt phare avec des cinglés qui conduisent ces machines là. Les cris et hurlements font seulement sauter son petit coeur faiblard ce qui la met un peu hors service. Tandis que les abeilles et autres insectes qui piquent, elle est simplement allergique, c'est très ironique pour une fée, l'une des seules races qui doit constamment côtoyer les fleurs donc ce genre d'insectes.

Avant le rugissement, elle avait entendu quelque chose qui lui avait à la fois fait chaud au coeur mais aussi très mal :
Nous serons enchantés de compter parmi les membres de ta famille.


Elle sourit puis regarda le vide un moment ; à vrai dire, à chaque fois qu'elle a eût de la famille, du jour au lendemain ils sont morts, ils ont changés, ils ont disparus. Est-ce qu'il allait leur arriver la même chose ? Ses lèvres se crispèrent l'une sur l'autre affichant une légèrement grimace douloureuse. Elle avait peur de perdre une quatrième fois, une autre famille, des gens qu'elle apprécierait beaucoup même, qui compteront beaucoup...comme l'a été Kirio, Taora, Lily, Karl et Lolita. L'un a changé, ou autrement dit, a dévoilé sa personnalité, l'une est mort, violée et assassinée, et les autres sont disparus et morts. Qu'est ce qui allait se passer la prochaine fois ? Une Mise à mort publique ? Et c'est à ce moment là que le rugissement advint.

Pablito tenta vainement de te rassurer, ce qu'il réussit plus ou moins à faire.

Cyanure a frappé...


Une petite voix venait de s'élancer. Justine tourna vivement la tête vers la porte où se tenait un petit ourson. Elle cria vivement :

KYAAAAAAAA !! TROP KAWAÏ !!!!


Cette pensée sortait du coeur, avec sa petite bouille, elle n'avait qu'une seule envie, c'est de lui faire un gros câlins et le couvrir de bisous entre les deux oreilles. Elle savait qu'elle allait l'adoré ce petit ourson. Il léchait ses griffes pleines de miel, elle le trouva encore plus mignon. Les yeux de la démone brillaient de malice puis eût un léger mouvement de recul, reprenant un visage un peu moins expressif et s'excuse aussitôt de son comportement.

Ripper s'est transformé en gros dragon vu que Lyra est morte. Alors Manon l'a suivit pour ne pas qu'il fasse de bêtises..


Lyra. Lyra. Qui est-ce ? C'est plutôt un nom de fille non ? Est-ce que ça serait...

C'était à prévoir. Je crois que Ripper va tenter de se noyer au boulot.


Justine déglutit bruyamment. Soudainement, elle a l'impression que c'est elle qui porte malheur. Elle s'en veut : pas seulement parce qu'elle pense être le vilain chat noir des superstitions, mais parce que Lyra est plutôt un nom de fille et un peu plus tôt, elle avait "traité" Ripper de gay. C'est sans doute pour ça qu'il s'est vexé, non ?

La voix de Pablito retentit vers ton visage :
1ere règle de la maison : Te méfier de Cyanure, la fille du maire.


La démone tourna la tête vers lui et se détacha du corps du jeune homme. Alors c'était elle, Cyanure, drôle de noms on doit dire. Mais rien que le fait d'entendre le mot "cyanure" et "fille du maire", rien ne lui dit qui vaille. Le cyanure c'est ce produit à la con qu'utilise les vieux riches un peu trop radins qui ne veulent pas léguer leur fortune. Cela t'en donne des frissons de dégoûts. Tandis que "fille du maire" ça laisse insinuer que c'est une grosse égocentrique, fille à papa, jalouse facilement, pourri gâté et chiante. Elle soupire longuement.

Je sens que je vais pas bien l'aimer celle là...ça me prouve toute la réflexion que je viens de me faire sur elle : elle est capable de faire souffrir pour son propre bonheur..c'est dégueulasse...sale pouffiasse...


La démone contenait sa rage. Quelque part elle considérait déjà plus ou moins les membres de cet habitat comme sa famille, et ça la rendait dingue de faire souffrir sa famille. Elle n'avait qu'une envie : aller voir cette saloperie pour lui faire la peau. Elle jeta un petit coup d'oeil vers eux en se demandant si c'est une bonne idée, puis elle dit haut et fort.

Fille ou pas fille de maire...elle ne mérite que de crever en souffrant comme il se doit


Et elle sortit sa queue de démon, ses pupilles se rétractèrent dans un océan rouge sang. Mode démon activé.


® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 16 Mai - 19:06



I am a bear! Me a wolf! Me gay! ~





KYAAAAAAAA !! TROP KAWAÏ !!!!

Larry avait reculé face à ce trop plein d'amour. Puis il avait souri. Une nouvelle maman ? Larry ne disait pas non !

Lorsqu'elle s'excusa, il sourit : Pas grave pas grave, ça me va moi. Tu restes ici ?

Il voulait vraiment qu'elle reste, il pourrait se blottir contre elle quand il ferait de cauchemar. Manon était jamais là quand il faisait des cauchemars...

- Oui elle reste. Techniquement. L'informa Picasso.

Il avait senti la petite détresse de Justine lorsque le meurtre de Lyra avait été annoncé. Lorsque Larry poussa un cri de joie puis couina car son précieux miel avait volé vers le mur à cause de ses gestes rapides et répétés, il la regarda longuement.

- Te bile pas hein. Ripper s'en remettra de ça. Autant de ton manque de tact envers son orientation que de la mort de sa....de son ex. Il le faut bien.

Il s'étira longuement pendant que Maki faisait une scène de jalousie à Justine pour avoir osé trouver quelqu'un d'autre qu'elle mignon.

Pablito quant à lui lui parla d'autre chose qui l'avait dérangé :

- Picasso et moi, on est pas non plus très fort niveau famille. Alors te bile pas sur ça non plus OK ?


Depuis le temps qu'on est la  la famille s'est pas ébranlée. Au contraire, plus il y a de monde, plus ca va mieux. Hormis pour Ripper à cause de cette bécasse de Cyanure...

Les jumeaux donnaient l’impression de lire dans les pensées. Ils étaient devenus tres doué au jeu de "devinons ce que pensent les gens en secret". L'un regardait les paroles de travers, les mimiques hors sujet, les changements d'expressions. L'autre essayait d'analyser la pupille, le coeur et les gouttes de sueur. Il était ensuite aisé de savoir ce qu'il fallait dire pour rassurer. Ou blesser.

Je sens que je vais pas bien l'aimer celle là...ça me prouve toute la réflexion que je viens de me faire sur elle : elle est capable de faire souffrir pour son propre bonheur..c'est dégueulasse...sale pouffiasse...


Mignonne, intelligente, bagarreuse et du même avis que la maison. La famille allait beaucoup l'apprécier.

- Souffrir, torturer, acidifier, tuer...la liste est longue. Renchérit Picasso sans se soucier de l'âme sensible qui venait de s'immiscer dans la pièce.

Larry se boucha les oreilles.

Elle regarda à droite à gauche puis clama :

Fille ou pas fille de maire...elle ne mérite que de crever en souffrant comme il se doit

Puis elle entama sa transformation de démone. Elle aurait pu faire peur, mais sachant comment elle était 5 minutes avant et le fait qu'elle ne cherchait pas à les dévorer, l'effet était atténué.

Pablito lui attrapa l'épaule :

- Pour l'instant ne fait rien Justine. Attend là. Elle viendra ici de toute façon et là tu auras tout le loisir de te défouler. Ne prend pas le risque de te faire capturer.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Dim 17 Mai - 10:26


Encore toi


Feat Louvine




Y a plus rep....



® Caögan sur Libre Graph'


_________________


Dernière édition par Justine la dominante le Sam 6 Juin - 11:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Dim 24 Mai - 19:07



Kill the sadic girl !~





La peluche finit par sortir. Cette réunion de sadiques ne l'intéresse pas, il préfère retourner manger du miel en humain. Il aime beaucoup la nouvelle, mais entendre des tortures....Non merci.
Il n'est pas encore prêt.

Maki grimpe sur l'épaule de Justine et lui lèche la joue pour la calmer. Elle non plus n'aime pas qu'on parle de violence près d'elle. Ca lui fait peur d'entendre ça.

Les jumeaux eux, se sont demandés qu'elle était la vraie Justine. La fille de tout à l'heure ou cette sadique. Sans doute des deux. Picasso la regarde :

- Que veux tu préparer ? Elle sera accompagné de ses gardes et bombardera la maison si on ose l'approcher. Si nous ne l'avons pas encore tué c'est bien à cause de ça. Le maire tient trop à sa négociatrice.

Pablito hocha la tête et soupira :

- Elle se lassera au bout d'un moment.



Tu arrivas en louve d'un noir de jais, tes yeux de glaces se posant sur eux, l'un apres l'autre; lentement. Tu essayes de cacher ton collier dans tes poils.

- J'ai ramené Ripper. Il se repose dans sa chambre.

Picasso hoche la tête en repondant un petit "Bien" auquel son frère ajouta un "merci".

Tu baillas à t'en décrocher les machoires puis te gratta l'oreille :

- J'amène Nounours.

Pablito tremblota :

- Faites gaffe près du Trou Bug.
- T'inquiète.


Ni une ni deux tu sors et prend Larry petit garçon sur ton dos et te dirige vers la porte d'entrée.
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Justine la dominante

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon lit 8D

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Sam 6 Juin - 11:40


Encore toi


Feat Louvine





Tandis que la petite chienne était monté sur son épaule et enduire sa joue du liquide buccale, les Jumeaux étaient pour le moins intrigués de tes dires ; quoi ? Est-ce que ça étonne vraiment qu'une jolie fille puisse sortir tous ces mots horribles de ses deux lèvres ? La petite peluche était partie.

Que veux tu préparer ? Elle sera accompagné de ses gardes et bombardera la maison si on ose l'approcher. Si nous ne l'avons pas encore tué c'est bien à cause de ça. Le maire tient trop à sa négociatrice. Elle se lassera au bout d'un moment. Disaient les jumeaux.

Elle tourna vivement la tête vers eux, les traits froncés, elle grognait sourdement.

Comme si deux gardes me faisaient peur. Comme si un maire me faisait peur. Comme si une armée entière me faisait peur. Ses yeux virèrent aux rouges écarlates Si vous avez trop peur d'y rester c'est pas grave, j'irai seule la tuer et manger ses deux chiens.

Elle se tourna et vit devant elle la louve noire avec ses yeux bleus givres. Elle ne pensait plus, elle ne se contrôlait plus. Elle avait soif de sang, soif de tuer, tuer une proie qu'elle voulait se mettre en quête de chercher. Ils s'échangèrent quelques paroles qui n'arrivèrent pas jusqu'à son cerveau, elle n'avait d'ailleurs pas bougé. Ensuite la louve partie. La jeune démone n'avait entendu que de brèves paroles tel que "Ripper", "Nounours", "Bug" ce qui n'était pas assez pour comprendre la totalité de la discussion. Puis Justine sortie de la pièce après avoir ouvert la porte avec son attribut démoniaque. Elle avait l'air vide, totalement vide. Ses yeux rouges pulsaient et engloutissaient peu à peu la pupille qui persistait encore dans cette mare de sang. Elle n'entendait plus grand chose, ou du moins, elle n'écoutait plus rien ; elle s'est enfermé dans son désir de viande fraîche, de nouvelles âmes ou de sang qui coulerait dans sa gorge comme un flot remuant, le tout pour satisfaire sa voracité. Elle en avait l'eau à la bouche. Sa respiration était devenue silencieusement et elle marchait rapidement dans le studio afin d'en trouver la sortie. Elle laisserait ensuite guider ses instincts pour trouver sa nouvelle proie, et la dévorer.



® Caögan sur Libre Graph'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon la louve
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre, à geeker comme une nolife

Feuille de personnage
XP:
12/900  (12/900)
Argent: 50000 pièces d'or
Inventaire:

MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   Mar 16 Juin - 16:40



Sad dragon in the place !~





Lorsqu'elle tourne la tête, Pablito avait reculé, apeuré. Il n'aimait pas être dévisagé ainsi par les femmes. Ca le mettait mal à l'aise, le terrifiait. Picasso soutint le regard. Il n'avait pas envie de mourir explosé, voila tout.

Comme si deux gardes me faisaient peur. Comme si un maire me faisait peur. Comme si une armée entière me faisait peur.

Picasso fulmina.

- Tu devrais. Tu ne sais rien d'eux.

Les yeux devinrent rouges écarlates, ce qui fit couiner Pablito et fit s'enfuir Maki. Pauvre chienne, ainsi traumatisée.

Si vous avez trop peur d'y rester c'est pas grave, j'irai seule la tuer et manger ses deux chiens.

Picasso ne put se retenir :

- Eh ben vas y alors ! On te retient pas, si t'es trop bête pour ça !

Elle le prit au mot et sortit. Voila tout.

***

Ripper se reposait quand il entendit la dispute. Il n'aimait pas ça. Il devait protéger tout les membres de cette maison, même temporaires.Il se leva et descendit, adoptant son apparence dragonne, ses pattes faisant crisser les marches de l'escaliers de bois, il descendit tranquillement, son corps longiligne se mouvant dans l'air tiède de la bâtisse.


Renâclant et plissant le nez et les yeux, il la vit dans sa transformation démoniaque, s'avancer vers la porte d'un air décidée. Envie de meurtre ? De tuer Cyanure. Cela ne lui plaisait pas.

S'arc boutant et pliant les pattes avants, il se jeta derrière elle la dominant de plusieurs têtes - merci haut plafond de ne pas le rendre ridicule en lui laissant prendre toute sa taille- et lui ordonna, de tous son pouvoir d'alpha, son pouvoir de dragon, son pouvoir de persuation, tout cela dans ses paroles :

- Ne bouge pas.

Petit ordre, mais pour la forcer à lui obéir, il la ligote de sa queue, la gardant prisonnière :

- Reprend une forme normale et calme toi.

Il lui répéta ces phrases encore et encore, jusqu'à ce qu'elle le fasse, puis il te vit tenter de sortir discrètement avec un Nounours terrifié sur le dos.

- Que fais tu ?

Tu tourna la tête faisant tinter ton collier à la lumière et déclara, le plus naturellement possible :

- J'ai des affaires plus importantes à faire que de regarder vos scènes de ménages alors j'y vais. Pourquoi ?

- Tu reste là.


Tu grognas :

- Qui es tu pour m'ordonner des choses, misérable vermisseau ?!

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

_________________

Squibys:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvage.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quoi de neuf depuis la dernière fois ? [Manon-Justine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quoi de neuf, les Bronies ^^
» [RESOLU] Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
» Quoi de neuf docteur...
» Quoi de neuf docteur ?
» Quoi de neuf, Docteur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauvage ::  :: Corbeille RPs-
Sauter vers: